A Oxford, essai d'un vaccin contre Ebola

Copyright de l’image BBC World Service
Image caption Au cours de ces essais, les volontaires recevront des doses supplémentaires un ou deux mois après l'injection de la dose initiale.

Des chercheurs à l'Université d'Oxford ont commencé l'expérimentation d'un vaccin contre Ebola sur des volontaires bien portants.

En septembre dernier, les essais d'un autre vaccin anti-Ebola avaient été lancés, également à Oxford.

Les derniers essais vont porter sur 72 volontaires dont l’âge varie de 18 à 50 ans.

Des tests préliminaires sur des singes avaient montré que le vaccin, mis au point par Janssen Pharmaceutical Companies, confère une immunité contre Ebola.

Les volontaires d'Oxford sont les premiers humains à se soumettre au test de ce vaccin expérimental.

Décès Ebola

Jusqu'au 22 février 2015

9 604

Décès probables, confirmés et suspects (inclus 1 aux USA et 6 au Mali)

  • 4 037 Liberia

  • 3 461 Sierra Leone

  • 2 091 Guinée

  • 8 Nigeria

PA

Dr Matthew Snape, de l'Oxford Vaccine Group, une cellule du département de Pédiatrie de l'Université d'Oxford, déclare: "notre objectif est d'immuniser tous les participants au bout d'un mois."

"Il s'agit principalement de chercher à comprendre le profil du vaccin en matière de sécurité."

Au cours de ces essais, les volontaires recevront des doses supplémentaires un ou deux mois après l'injection de la dose initiale.

Des essais similaires, à petite échelle, sont en cours aux Etats-Unis et dans trois autres pays africains épargnés par l'épidémie.

La dose initiale est destinée à préparer le système immunitaire du sujet, et la deuxième vient doper l'organisme à réagir en cas d'infection.