Charlie Hebdo: l'identité des tueurs

Copyright de l’image AFP
Image caption Manifestations en soutien au journal satirique

La police a procédé à plusieurs interpellations en France pendant que se poursuit une vaste chasse à l’homme pour arrêter les deux suspects de l’attaque mortelle contre Charlie Hebdo.

Sept personnes, qui ont des liens avec les principaux suspects, sont détenues dans les villes de Reims et Charleville-Mézières, ainsi que dans la région de Paris, selon la police.

Les photos de deux frères soupçonnés d’être impliqués dans l’attaque ont été publiées.

Des mandats d’arrêt ont été lancés contre Cherif et Said Kouachi, qui sont "armés et très dangereux".

Cherif Kouachi a été condamné en 2008 à trois ans de prison pour appartenance à un groupe base à Paris envoyant des combattants djihadistes en Irak.

Le troisième suspect, Hamyd Mourad, âgé de 18 ans, s’est volontairement rendu à la police à Charleville-Mézières. Il aurait agi ainsi après avoir entendu son nom dans les medias.

Mercredi, 12 personnes ont été tuées dans une attaque contre le siège du journal satirique français "Charlie Hebdo" à Paris.

Parmi elles, des dessinateurs de renommée nationale voire internationale, tels que Cabu et Wolinski. Plusieurs personnes sont grièvement blessées.

Le président français a décrété aujourd'hui une journée de deuil national.