Ukraine : retrait des armes

Copyright de l’image Getty
Image caption Des prisonniers de guerre ukrainiens aux mains des rebelles à l'est de l'Ukraine.

Le gouvernement ukrainien déclare qu’il va retirer ses armes lourdes de l’est de son territoire, dès ce dimanche, en signe de respect pour le cessez-le-feu conclu avec les rebelles actifs à l’est de l’Ukraine.

Les insurgés ont pour leur part affirmé qu’ils vont entamer mardi le retrait de leur arsenal militaire.

Les deux parties ont échangé des prisonniers dans la nuit de samedi à dimanche.

Cent trente-neuf soldats ukrainiens et 52 combattants rebelles retenus prisonniers ont été échangés à Jolobok, une localité située sur la ligne de front, dans la région de Lougansk.

Mais des combats ont été signalés au nord de la ville deMarioupol, après cet échange de prisonniers.