"Perquisition" en cours à Dallas

Copyright de l’image AFP

Selon la presse locale, la police américaine a persquisitionné le domicile des hommes armés soupçonnés d’être les auteurs de l’attaque perpétrée près du lieu où se déroulait une compétition de caricatures du prophète Mahomet à Dallas, aux Etats-Unis.

Un agent du FBI a déclaré à la chaîne d’infos en continu CNN qu’une perquisition était en cours dans un appartement de Phoenix. Les autorités espèrent ainsi rassembler des éléments de preuve qui permettront d'établir la raison pour laquelle ces deux hommes ont ouvert le feu.

Un suspect a été identifié. Il s’agit, selon le réseau de télévision américain ABC, d’Elton Simpson. Cet homme originaire d’Arizona avait, dans le passé, été soupçonné d’infractions liées à des activités terroristes.

Copyright de l’image AP
Image caption Pendant des heures, les corps des deux hommes sont restés à l'endroit où ils ont été abattus alors que des robots démineurs s'assuraient qu'il n'y avait pas d'explosifs dans leur véhicule

Les deux hommes ont été abattus dimanche après avoir ouvert le feu à proximité d’un centre communautaire où se déroulait la compétition et blessé un agent de sécurité.

A l'intérieur du centre, des équipes de police ont aidé à évacuer 70 personnes qui se trouvaient dans le bâtiment. Des témoins affirment avoir entendus 20 coups de feu.

Le concours de caricatures a été organisé par l'Initiative américaine de défense de la liberté (AFDI), qui est géré par la bloggeuse et activiste controversée Pamela Geller.

Pour une caricature du prophète Mahomet, les organisateurs offraient 10 000 dollars.

L’évènement controversé ou considéré comme provocateur pour certains avait été placé sous haute sécurité. Il y a eu quelques manifestations mais la police a affirmé qu'il n'y avait pas de menace crédible d’attaque.

Lire plus