Le Japon relance le nucléaire

Copyright de l’image
Image caption Kyushu Electric Power a relancé un premier réacteur dans son usine de Sendai mardi matin.

Le Japon a relancé son premier réacteur nucléaire depuis la catastrophe de Fukushima en 2011.

Toutes les centrales nucléaires japonaises avaient été progressivement fermées.Depuis, le Japon a recours à des combustibles fossiles importés, ce qui lui coûte très cher. Le gouvernement a estimé la reprise du nucléaire nécessaire pour stopper ces frais d’importation ainsi que les émissions importantes de CO2.

De plus, redémarrer autant de réacteurs n’a jamais été tenté auparavant et lorsqu’ils restent inactifs trop longtemps, ceux-ci peuvent s’abîmer.

Malaise public

Après avoir passé de nouveaux tests de sécurité rigoureux (coûtant plus de 100 millions de dollars), Kyushu Electric Power a relancé un premier réacteur dans son usine de Sendai mardi matin.

Copyright de l’image AFP
Image caption Des manifestations ont eu lieu.

Le retour à l’énergie nucléaire provoque un profond malaise public. Des manifestations ont eu lieu devant l'usine de Sendai et la résidence du Premier ministre Shinzo Abe à Tokyo, située à environ 1000 kilomètres.

En tout, 25 usines ont demandé à reprendre leur activité, mais toutes sont confrontées à des difficultés juridiques posées par les habitants concernés.

Lire plus