Le Premier ministre canadien démissionne

Copyright de l’image Reuters

Stephen Harper quitte la direction du parti conservateur après la sévère défaite de cette formation aux législatives.

Depuis son fief, le Premier ministre sortant du Canada a reconnu sa défaite et félicité Justin Trudeau d'avoir mené les libéraux à la victoire.

"Nous avons élu un gouvernement libéral, c'est un résultat que j'accepte sans hésitation", a lancé M. Harper, se targuant d'avoir "bâti un Canada plus fort que jamais" depuis son accession au pouvoir en 2006.

Le parti libéral a recueilli plus de 170 sièges, sur les 338 que compte le parlement, ce qui assure à M. Trudeau la majorité absolue, selon des résultats partiels.

Après une décennie à la tête du Canada, M. Harper siègera donc au parlement en tant que simple député, abandonnant ses fonctions de chef de parti.

Avec une centaine de députés élus, les Conservateurs formeront désormais l'opposition officielle à la chambre des communes.