Danemark: "entre peur et xénophobie"

Le Parlement danois a approuvé mardi le projet de loi controversée qui vise à décourager les candidats à l'asile.

Le projet de loi prévoit de confisquer les effets de valeur des migrants, de diminuer leurs droits sociaux, d'allonger les délais de regroupement familial et d'octroi du permis de séjour permanent.

Les réfugiés seront autorisés à garder leurs effets personnels d'une valeur n'excédant pas 1 500 dollars et leurs alliances de mariage ainsi que tout objet de valeur sentimentale.

Les organisations internationales ont dénoncé les restrictions imposées aux demandeurs d'asile.

Le Danemark souhaite éviter de faire face au même afflux que son voisin suédois qui a rétabli les contrôles à ses frontières.

En novembre, la Suède accueillait 10.000 nouveaux arrivants par semaine.