Media playback is unsupported on your device

L'invité 15/08/2012 : Malik Tikri, porte-parole du PAM à Dakar

Le programme alimentaire mondial des Nations Unies estime qu' 1,7 million de maliens sont menacés par la faim en raison de la sécheresse, du prix élevé des produits alimentaires, de la détérioration des termes de l'échange relatifs au bétail et de l'insécurité liée au conflit.

Ces facteurs affectent le taux de malnutrition qui est toujours beaucoup trop élevé au Mali.

Cette semaine, plusieurs employés des différentes agences d'aide d'urgence de l'ONU, le PAM mais aussi le HCR et des ONG partenanaires, ont exprimé leur inquietude du fait du manque de fonds pour faire face à cette crise.

Le porte-parole du PAM à Dakar, Malik Tikri est l'invité de BBC matin.