Les attaques sont souvent attribuées aux Peuls.

Des centaines de personnes ont été tuées depuis le début de l'année lors des heurts entre éleveurs et bergers au Nigeria.

L'accès aux pâturages et aux points d'eau sont à l'origine de ces violences.

Ces attaques sont souvent attribuées aux Peuls.