L'épidémie de fièvre jaune a déjà tué 400 personnes en RDC et en Angola.

L'épidémie de fièvre jaune a déjà tué 400 personnes en RDC et en Angola. Selon l'ONG Save The Children, si elle n'est pas stoppée, elle pourrait devenir mondiale.