Nigeria: 5 morts dans une attaque de Boko Haram

Image caption Combattants de Boko Haram

Dans le nord-est du Nigéria, cinq personnes sont mortes ce mercredi dans une attaque attribuée au groupe islamiste Boko Haram.

Un officier de l'armé affirme que le "convoi de ces personnes était parti lundi de Gamboru (à la frontière avec le nord du Cameroun), lorsqu'il a été pris dans un guet-apens tendu par Boko Haram, à 25 kilomètres de là."

Cinq personnes qui se trouvaient dans l'un des véhicules du convoie, tous des commerçants, ont été brûlés avec leurs camions.

Trois agents de l'immigration qui se trouvaient dans un second véhicule ont été blessés dans cette attaque et ont réussi à s'enfuir vers Maiduguri.

Depuis deux mois dans la région, les véhicules transportant des marchands sont souvent escortés par l'armée.

Les cinq commerçants avaient profité du passage d'un convoi officiel plus sécurisé pour se rendre dans la capitale de l'Etat du Borno. Les deux camions du convoi ont été pillés et brûlés, selon un habitant.

La route entre Maiduguri et Gamboru, à la frontière avec le Cameroun, est très fréquentée pour le commerce entre les deux pays.

Deux mois après sa fermeture à cause de l'insécurité provoquée par Boko Haram, cette a été rouverte par les autorités nigérianes.

Ce après avoir éloigné la menace du groupe islamiste.

Lire plus