Des éléphants terrorisent une ville au Liberia

Au Liberia, des éléphants sèment la terreur dans le nord du Liberia. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Au Liberia, des éléphants sèment la terreur dans le nord du Liberia.

Au Liberia, des éléphants sèment la terreur dans le nord du Liberia.

L'agence responsable de la gestion des forêts du Liberia, l'Autorité de développement forestier (FDA), a envoyé une équipe au nord du comté de Gbarpolu pour arrêter l'invasion.

Les éléphants osent rarement s'aventurer hors de la jungle où ils vivent- la plupart restant à Belle National Forest, qui est inaccessible par la route.

Les éléphants auraient attaqué et détruit des rizières et d'autres fermes tout d'abord autour de Galo.

Ils ont ensuite envahi la ville et mangé la nourriture des arbres comme les bananes plantain.

Les agents de la FDA mettent en garde les habitants à ne pas utiliser des armes à feu contre les animaux car ils craignent que cela puisse aggraver la situation.