Paludisme : une forte baisse des décès

Dormir sous une moustiquaire peut aider à éradiquer le moustique vecteur du paludisme, rappelle Bill Gates. Copyright de l’image No credit
Image caption Dormir sous une moustiquaire aide à éradiquer le moustique vecteur du paludisme, rappelle Bill Gates.

Le taux de mortalité du paludisme a baissé d'environ 57 % en Afrique subsaharienne, de 2000 à maintenant.

Cette statistique a été fournie par le "New England Journal of Medicine", un hebdomadaire édité aux Etats-Unis.

Une forte baisse des décès causés par le paludisme a été constatée en 2015 dans les 4 pays qui détenaient en 2000 les taux les plus élevés de mortalité, le Burkina Faso, le Mali, la Sierra-Leone et le Mozambique.

Là où 1 007 000 décès avaient été signalés il y a 16 ans, seuls 631 000 ont été dénombrés en 2015, selon le journal.

Encourager les enfants à dormir sous une moustiquaire et désinsectiser les habitations peuvent aider à éradiquer le moustique vecteur du paludisme, rappelle le philanthrope américain Bill Gates, sur son blog.

Des chercheurs ont mis au point une nouvelle technique permettant de cartographier la maladie, un outil qui peut aider les Etats à repérer les zones où doivent être déployés des agents de santé, selon M. Gates, qui contribue au financement de la lutte contre le paludisme en Afrique.

Sur le même sujet

Lire plus