Des Sud-africains derrière Clinton

En 2012, Hillary Clinton, son mari et leur fille ont rendu visite à Nelson Mandela, le premier président noir de l'Afrique du Sud, dans son village. Copyright de l’image AFP
Image caption En 2012, Hillary Clinton, son mari et leur fille ont rendu visite à Nelson Mandela, le premier président noir de l'Afrique du Sud, dans son village.

Plusieurs Sud-Africains interviewés par Milton Nkosi, l'un des correspondants de la BBC en Afrique du Sud, ont fait savoir qu'ils voudraient qu'Hillary Clinton remporte la présidentielle américaine.

Pour commencer, l'accord AGOA (African Growth and Opportunity) signé par l'ancien président Bill Clinton, ne sera pas remis en question son épouse est élue.

Cette loi est de soutenir l'économie des pays africains en leur facilitant l'accès au marché américain s'ils suivent les principes de l'économie libérale.

La démocrate est connue en Afrique du Sud, où elle est allée plusieurs fois, bien avant sa nomination au poste de secrétaire d'Etat en 2008.

En 2012, Hillary Clinton, son mari, l'ancien président Bill Clinton, et leur fille Chelsea ont rendu visite à Nelson Mandela, le premier président noir de l'Afrique du Sud, dans son village.

La Fondation Clinton soutient plusieurs ONG sud-africaines dans la lutte contre le VIH/Sida notamment.