Des engagements financiers pour la RCA

Faustin-Archange Touadéra s'est réjoui des engagements pris par les partenaires financiers de son pays. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Faustin-Archange Touadéra s'est réjoui des engagements pris par les partenaires financiers de son pays.

Les partenaires financiers de la République Centrafricaine (RCA) réunis jeudi à Bruxelles pour aider ce pays à relancer son économie ont pris l'engagement de mettre 2,2 milliards de dollars US à sa disposition durant les trois prochaines années.

Cette aide internationale permettra à la RCA d'"investir dans la sécurité, de réinstaller les déplacés internes et les Centrafricains réfugiés au Tchad et au Cameroun, qui sont estimés à 850 000 personnes", a dit son président, Faustin-Archange Touadéra.

Plus de 80 délégations ont participé à la réunion des pays et organisations internationales engagés à aider la RCA à panser ses plaies après la guerre civile provoquée en 2013 par le renversement du président François Bozizé.

"Lutter contre plusieurs fléaux"

A l'issue de la réunion des partenaires financiers, l'Union européenne a promis la plus grosse enveloppe : 778 millions de dollars US, à décaisser d'ici à 2020.

La Commission européenne s'est engagée à mettre à la disposition de la RCA 450 millions de dollars US.

Ses Etats membres ont promis individuellement 328 millions de dollars US.

Copyright de l’image AFP
Image caption Federica Mogherini, la chef de la diplomatie de l'Union européenne, a qualifié d'"ambitieux" le plan de relance de l'économie centrafricaine.

Le président Faustin-Archange Touadéra s'est réjoui des engagements pris par les partenaires financiers de son pays.

"Nous voulons tourner définitivement la page de ces violences et conflits répétitifs. Nous nous sommes engagés à mener des réformes (…) et à lutter contre plusieurs fléaux, notamment la corruption et la mal gouvernance", a réagi M. Touadéra à la fin de la réunion.

"Nous nous sommes engagés à tenir ce pari, à travers plusieurs programmes avec le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et nos autres partenaires", a-t-il ajouté.

"Les besoins sont immenses"

La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, a salué le programme élaboré par la RCA pour relancer son économie.

"C'est un programme vaste et ambitieux, une feuille de route claire (…) La communauté internationale à un rôle à jouer dans la mise en œuvre de ce plan. Les besoins en termes de reconstruction sont immenses. Ils sont estimés à 1,6 milliard de dollars", a-t-elle dit.

L'objectif de la réunion de Bruxelles était de soutenir les efforts fournis par la RCA pour parvenir à la paix, à la sécurité et à la réconciliation.

Les engagements pris doivent permettre à ce pays de réussir de réussir sa "reprise économique" et de "fournir une aide humanitaire à de nombreuses victimes de la crise humanitaire" causée par les violences communautaires entre 2013 et 2015 notamment.

Sur le même sujet

Lire plus