Le Maroc quitte le sommet Afrique/Monde arabe

Le Roi du Maroc, Mohammed VI. Copyright de l’image AFP
Image caption Le Roi du Maroc, Mohammed VI.

Le Maroc n'a pas apprécié la présence du Front Polisario lors du quatrième sommet Afrique/Monde arabe de mercredi et a tenu à le faire savoir.

Le pays a quitté le sommet, sur le thème de la coopération économique, qui se tenait à Malabo, capitale de la Guinée Équatoriale.

En soutien, d'autres pays arabes ont imité le Maroc : l'Arabie Saoudite, les Émirats Arabes unis, le Bahreïn, le Qatar, le Sultanat d'Oman, la Jordanie, le Yémen et la Somalie.

Depuis 1984, le Maroc s'est retiré de l'Union Africaine après l'admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Cependant, le royaume chérifien tente de réintégrer l'organisation.

L'indépendance du Sahara occidental est depuis longtemps une question controversée entre le Maroc et l'Algérie qui soutient le Front Polisario.