Tchad : des tirs sur l'ambassade des Etats-Unis

Vincent Niebébé, BBC Afrique, N'Djamena

Geeta Pasi, l'ambassadeur des Etats-Unis au Tchad Copyright de l’image AFP
Image caption Geeta Pasi, l'ambassadeur des Etats-Unis au Tchad

L'ambassade des Etats-Unis à N'Djamena, la capitale tchadienne, a été la cible de plusieurs tirs, mercredi matin.

Les tirs n'ont fait aucune victime.

Les agents de l'ambassade, qui étaient en service, ont été sommés de rester à l'intérieur du bâtiment.

Un homme présumé être l'auteur des coups de feu a été arrêté et conduit à la direction générale de la police, puis aux renseignements généraux pour une audition, selon les autorités du Tchad.

L'homme, de nationalité tchadienne, était monté sur une moto lorsqu'il a tiré plusieurs coups de feu en direction de l'ambassade des Etats-Unis située à quelques centaines de mètres du palais présidentiel du Tchad.

Dans un testament trouvé sur lui, il a prêté allégeance à l'Etat islamique, a déclaré à BBC Afrique une source proche de l'enquête.

Selon la police, l'arme utilisée est un pistolet fabriqué en Turquie.

L'ambassade américaine était quadrillée par les forces de sécurité, après l'incident.

L'attitude du tireur rappelle aux habitants de N'Djamena les doubles attentats de juin 2015 au commissariat central et à l'école de police de la capitale tchadienne.

Une vingtaine de personnes avaient été tuées. Il y avait plus de 100 blessés.

Sur le même sujet

Lire plus