Après 22 ans, une nouvelle ère pour la Gambie

Adama Barrow est sorti victorieux face à Yahya Jammeh, président sortant au pouvoir depuis 22 ans

Le chef de l'État gambien Yahya Jammeh est au pouvoir depuis 22 ans

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Le chef de l'État gambien Yahya Jammeh est au pouvoir depuis 22 ans

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Le 29 novembre 2016, dernier jour de la campagne, les partisans d'Adama Barrow sont venus porter leur soutien au candidat unique de la coalition de l'opposition

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Les Gambiens étaient appelés aux urnes jeudi 1er décembre pour élire leur prochain président. Trois candidats étaient en lice, dont le chef de l'Etat sortant, Yahya Jammeh et Adama Barrow (en photo).

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Le président Yahya Jammeh, de l'APRC (Alliance Patriotique pour la Réorientation et la Construction), était souriant lorsqu’il a été accueilli par ses partisans lors d'un rassemblement de campagne à Brikama, le 24 novembre 2016

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Les partisans de l'opposition ont fait du changement leur force motrice

Légende image,

Trois candidats étaient en lice, dont le chef de l'Etat sortant, Yahya Jammeh, Adama Barrow, candidat indépendant et Mama Kandeh du GDC

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Les défis économiques du nouveau dirigeant de la Gambie sont nombreux. Adama Barrow déclarait d'ailleurs pendant la campagne qu'il n'y a pas assez de docteurs ni d'enseignants

Crédit photo, AFP

Légende image,

Les quelques 900 000 électeurs gambiens n'ont pas utilisé des bulletins de vote, mais des billes. Ce système instauré dans les années 60 est, selon les autorités, "fiable et économique"

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Selon Jammeh, seule une intervention divine aurait pu le chasser du pouvoir. Concernant les dizaines de leaders de l'opposition en prison, Yahya Jammeh affirmait qu'il ne leur pardonnerait jamais.

Crédit photo, AFP

Légende image,

Selon Khalifa Salla, porte-parole de la coalition, "Adama Barrow a été désigné comme le représentant de l'opposition pour répondre aux aspirations du peuple gambien".