RDC : "les sanctions sont illégales"

Les sanctions contre plusieurs hauts fonctionnaires de la République démocratique du Congo sont "illégales" selon Lambert Mende, le ministre de la communication du pays. Copyright de l’image AFP
Image caption Les sanctions contre plusieurs hauts fonctionnaires de la République démocratique du Congo sont "illégales" selon Lambert Mende, le ministre de la communication du pays.

Les sanctions américaines et européennes contre plusieurs hauts fonctionnaires de la République démocratique du Congo sont "illégales" d'après le droit international, selon Lambert Mende, le ministre de la communication du pays.

Il a ajouté que le gouvernement de la RDC va faire appel contre ses sanctions au Conseil de sécurité de l'ONU et "dans plusieurs tribunaux européens".

Pourtant, les sanctions ont été accueillies favorablement par Human Rights Watch. "Le plus important est que Kabila s'engage publiquement à respecter la Constitution et à quitter son poste", a déclaré l'organisation de défense des droits de l'homme.