Un milliardaire israélien aux arrêts

L'accord controversé a permis d'acquérir les droits miniers pour l'exploitation de minerai de fer en Guinée pour la somme de 160 millions de dollars. Copyright de l’image AFP
Image caption L'accord controversé a permis d'acquérir les droits miniers pour l'exploitation de minerai de fer en Guinée pour la somme de 160 millions de dollars.

Le milliardiare israélien, Beny Steinmetz, a été arrêté par la police israélienne.

Il est soupçonné d'être impliqué dans des affaires de corruption en Afrique.

La société fondée par M. Steinmetz, BSG Resources, a conclu en 2008 un juteux contrat, peu avant la mort de l'ex-président Lansana Conté.

L'accord controversé a permis d'acquérir les droits miniers pour l'exploitation de minerai de fer en Guinée pour la somme de 160 millions de dollars.

Deux ans plus tard, 51% des droits ont été vendus à une société minière brésilienne pour 2,5 milliards de dollars.

La police israélienne n'a pas nommé l'homme qui avait été arrêté, le décrivant seulement comme un homme d'affaires important.

M. Steinmetz et BSGR ont fermement démenti les soupçons de corruption.

La police a déclaré qu'il était soupçonné, avec d'autres Israéliens vivant à l'étranger, de verser des dizaines de millions de dollars de pots de vin à de hauts fonctionnaires en Guinée.