RDC : Onu appelle opposition et pouvoir à appliquer l'accord

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Conseil de sécurité en pleine réunion

Le Conseil de sécurité de l'ONU exhorte le pouvoir et l'opposition en République démocratique du Congo à appliquer rapidement et complètement l'accord qui prévoit la cogestion du pays entre la fin du mandat du président Joseph Kabila et l'élection de son successeur.

Dans une déclaration unanime mercredi, les 15 pays membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé l'importance d'organiser des élections crédibles avant la fin de l'année 2017.

Pouvoir et opposition étaient parvenus in extremis samedi 31 décembre à trouver un terrain d'entente après quinze jours de négociations sous la médiation de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco).

Le compromis passé prévoit que le président Joseph Kabila, dont le mandat s'est achevé le 20 décembre et à qui la Constitution interdit de se représenter, restera en place pour une année supplémentaire.

Lire plus