Nigeria: l'Etat prend le contrôle d'Arik

nigeria Copyright de l’image AFP
Image caption Les autorités veulent s'impliquer davantage dans la gestion des compagnies aériennes décriées de manière récurrentes par les usagers.

Le gouvernement nigérian a décidé de prendre le contrôle de la plus grande compagnie aérienne du pays Arik Air - pour l'empêcher dit-il de faire faillite.

L'information a été publiée jeudi par un des portes parole du ministère de l'aviation civile nigériane.

La décision a été prise afin de revigorer le secteur aérien du pays et pour prévenir de catastrophes majeures".

Arik Air a décidé de faire appel de la reprise de la compagnie par l'Etat.

Les autorités veulent s'impliquer davantage dans la gestion des compagnies aériennes décriées de manière récurrentes par les usagers.

Les autorités aéroportuaires ont également décidé de fermer l'aéroport d'Abuja pour réfections.

Ces derniers temps plusieurs grandes compagnies internationales boudent les aéroports nigérians.

Et afin de revitaliser la compagnie aérienne, le gouvernement qui a épongé son énorme dette vient de nommer un nouveau directeur général à la tête de la société.

Le ministre nigérian de l'aviation a déclaré qu'il espérait que les changements opérés vont permettre de redynamiser l'entreprise.

Des observateurs font remarquer qu'Arik n'est pas la seule compagnie aérienne en difficulté au Nigeria.

L'an dernier, Aero Contractors, le deuxième plus gros transporteur du pays, a suspendu ses activités pendant quatre mois après avoir connu des difficultés économiques.

Et ces derniers mois, les compagnies aériennes ont connu de graves ruptures de kérosène qui ont fortement impacté sur leur existence notamment en raison de graves perturbations enregistrées dans le secteur.

Sur le même sujet