Les baignades en mer déconseillées à Freetown

Les plages de Freetown attirent habituellement de nombreux habitants mais aussi des touristes venus profiter du sable blanc. Copyright de l’image AFP
Image caption Les plages de Freetown attirent habituellement de nombreux habitants mais aussi des touristes venus profiter du sable blanc.

Les autorités touristiques de la Sierra Leone ont déconseillé mardi les bains sur les plages de la capitale Freetown.

"Je ne vous conseillerais pas d'entrer dans l'eau car vous pourriez vous blesser à cause des débris ou être contaminé", a déclaré Yassin Kargbo, le directeur général de l'Office du tourisme sierra-léonais, Yassin Kargbo.

Plus de 60 corps de victimes des inondations de la semaine dernière ont été retrouvés et l'eau reste chargée de débris dangereux.

LIRE AUSSI

Sierra Leone: deuil national de sept jours

Sierra Leone : le bilan de la catastrophe dépasse les 400 morts

Sierra Leone : une centaine d'enfants emportés par les inondations

Copyright de l’image AFP
Image caption Plus de 60 corps de victimes des inondations de la semaine dernière ont été retrouvés et l'eau reste chargée de débris dangereux.

Trois corps ont aussi été retrouvés pendant le week-end sur les côtes de l'île guinéenne de Kaback, selon le préfet de Forécariah, ville située à une trentaine de kilomètres de la frontière avec la Sierra Leone.

Les plages de Freetown attirent habituellement de nombreux habitants mais aussi des touristes venus profiter du sable blanc.

Les autorités avaient, en juillet 2016, lancé des opérations de nettoyage des plages de la région de Freetown, alors envahies par des algues malodorantes qui affectent le tourisme et la pêche.

Sur le même sujet