Burundi : l'ONU dénonce des crimes contre l'humanité

Un homme empoigne l'arme d'un policier pour se défendre lors d'une mission de contrôle dans un quartier de Bujumbura Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un homme empoigne l'arme d'un policier pour se défendre dans un quartier de Bujumbura

Les enquêteurs des Nations Unies ont dévoilé l'existence de solides preuves sur des crimes contre l'humanité commis dans le pays.

Dans un rapport, ils ont détaillé des meurtres, des cas de tortures et des viols perpétrés par les forces gouvernementales.

Ils ont exhorté la Cour pénale internationale à ouvrir un procès dès que possible.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un homme malmené et embarqué par la police lors d'une manifestation à Bujumbura

Le Burundi s'est retiré de la CPI l'année dernière.

La violence a éclaté en 2015 après que le président Pierre Nkurunziza a décidé de briguer un autre mandat.

Lire aussi:

Des dizaines de milliers de personnes ont fui le pays pour échapper à la violence.

Sur le même sujet