Soudan du Sud: des responsables sanctionnés par les Etats-Unis

Ces trois hommes sont accusés de violations de droits de l'homme et de tentative de saboter le processus de paix au Soudan du Sud. Copyright de l’image AFP
Image caption Ces trois hommes sont accusés de violations de droits de l'homme et de tentative de saboter le processus de paix au Soudan du Sud.

Deux hauts gradés de l'armée du Soudan du Sud et le ministre de l'information, Michael Makuei Lueth, sont visés par des sanctions américaines.

Les avoirs du ministre ainsi que ceux du chef d'état-major adjoint Malek Reuben Riak Rengu et de l'ancien patron de l'armée Paul Malong ont été gelés.

Ils sont également interdits de voyage aux Etats-Unis.

Trois sociétés appartenant au chef d'état-major adjoint sont également visés.

Ces trois hommes sont accusés de violations de droits de l'homme et de tentative de saboter le processus de paix au Soudan du Sud.

LIRE AUSSI

Un général accusé de malversations

Exode massif au Soudan du Sud

Nettoyage ethnique au Soudan du Sud ?

Sur le même sujet