Sénégal : l'ancien ministre Djibo Ka n'est plus

Djibo Ka, entouré de militaires français et de soldats de l'environnement le 12 novembre 2009 à Labgar Copyright de l’image Getty Images
Image caption Djibo Ka, entouré de militaires français et de soldats de l'environnement le 12 novembre 2009 à Labgar

L'homme politique, Djibo Leyti Ka, secrétaire général de l'Union pour le renouveau démocratique (URD) est décédé jeudi à Dakar, des suites d'une courte maladie, à l'âge de 69 ans.

Né à Linguère (Région de Louga) le 21 février 1948, Djibo Leyti Ka a activement participé à la vie politique sénégalaise.

Après ses études à la Faculté de droit et des sciences économiques de l'Université de Dakar, puis à l'École nationale d'administration de Dakar, il a intégré le cabinet du président Senghor en remplacement de Moustapha Niasse en 1977.

En 1981, après l'accession d'Abdou Diouf à la présidence de la République, il devient ministre jusqu'en 1996.

L'administrateur civil a occupé successivement plusieurs postes ministériels de 1981 à 1995 sous le président Abdou Diouf.

Copyright de l’image AFP
Image caption Djibo Ka, avec son homologue Jean-Louis Borloo, ministre français de l'écologie à Cotonou le 26 août 2008 (illustration)

Après son limogeage du gouvernement, il crée en 1996 le courant du Renouveau démocratique.

Durant les législatives de 1998, il va faire alliance avec Doudou Sarr, Mahmoud Saleh et Talla Sylla et réussit à obtenir 11 sièges sur les 140 que comptait l'Assemblée nationale.

A la présidentielle de 2000, il sortira quatrième avec 7,1 % des voix au premier tour. Son soutien apporté au président Diouf au second tour du scrutin avait fait éclater son parti.

Lire aussi:

En 2004, le président Abdoulaye Wade le nomme au poste de ministre de l'Économie maritime.

Il devient ministre d'Etat, ministre de l'Environnement et de la Protection de la Nature le 5 juillet 2007 dans le gouvernement de Cheikh Hadjibou Soumaré.

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a témoigné dans un communiqué que Djibo Leyti Ka était ''homme politique de dimension exceptionnelle''.

Selon le chef de l'Etat, l'ancien ministre est un "illustre fils du Sénégal" dont le "nom est intimement lié à notre histoire politique de ces cinquante dernières années".

Le défunt était nommé depuis deux ans par le président Macky Sall à la tête de la Commission nationale de dialogue des territoires (CNDT).

.

Sur le même sujet