Des Congolais opposés aux nouveaux passeports
Media playback is unsupported on your device

Des Congolais opposés aux nouveaux passeports

En République démocratique du Congo, la grogne s'accentue après la décision prise par le gouvernement d'invalider les passeports semi-biométriques à partir du 16 octobre.

Les voyageurs congolais ont un mois pour se munir d'un passeport "biométrique" avec puce électronique intégrée.

Le gouvernement cite des raisons de sécurité pour justifier la mesure.

Emery Damien Kalwira est le président de la coalition des Congolais pour la transition sans Kabila, il s'oppose fermement à cette décision.