Le Lesotho délivre un permis de culture de cannabis

Copyright de l’image AFP
Image caption Le ministère de la Sante du Lesotho vient de donner son feu vert à l'entreprise pharmaceutique sud-africaine Verve Dynamics avec la délivrance d'un permis pour cultiver du cannabis.

Le Lesotho a récemment accordé à une entreprise pharmaceutique un permis de cultiver le cannabis pour usage médical.

C'est une première en Afrique.

Le continent est pourtant l'un des plus gros producteurs de marijuana au monde.

Le ministère de la Sante du Lesotho vient de donner son feu vert à l'entreprise pharmaceutique sud-africaine Verve Dynamics avec la délivrance d'un permis pour cultiver du cannabis.

La société peut aussi traiter et vendre la marijuana uniquement pour une consommation à des fins médicales et scientifiques.

L'entreprise cultive dans un premier temps du sativa, à forte teneur en cannabidiol.

Copyright de l’image AFP
Image caption L'entreprise cultive dans un premier temps du sativa, à forte teneur en cannabidiol.

LIRE LA SUITE

Lesotho: l'ex-femme du Premier ministre tuée

Lesotho: le chef d'Etat major tué

Lesotho : crise au sein de la majorité

Et une fois qu'elle aura consolidé sa clientèle, elle souhaite exploiter d'autres variétés de cannabis.

Basée dans la région du Cap, l'entreprise s'est tournée vers le petit royaume montagneux du Lesotho pour cultiver la plante, car en Afrique du Sud, l'usage est actuellement proscrit tant a titre thérapeutique que récréatif.

Cependant, en mars dernier, un tribunal du Cap avait jugé que la criminalisation du cannabis était inconstitutionnelle et que se faire arrêter pour avoir consommé ou faire pousser de la marijuana chez soi représentait une atteinte à la liberté individuelle.

Une décision contestée par le gouvernement, mais qui donne de l'espoir aux partisans de la légalisation, notamment ceux qui souhaitent utiliser la plante à des fins médicales.

La cour constitutionnelle a un an et demi pour se prononcer sur ce jugement.

En attendant, Verve Dynamics s'est tourne vers le Lesotho pour produire légalement du cannabis dans un but commercial.

Le royaume a toujours été un gros producteur de marijuana, avec un marché, certes illégal, mais considère comme étant l'un des plus lucratifs du petit pays.

Cette décision du gouvernement pourrait conduire le Lesotho à jouer un rôle majeur dans le développement de cette industrie en Afrique.

Sur le même sujet