CPI : Fatou Bensouda au Mali

Ce mercredi, elle rencontre le président de la République Ibrahim Boubakar keita et la société civile.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption La procureure de la cour pénale internationale Fatou Bensouda.

Depuis 2012 la CPI est saisie par le Mali sur le dossier du nord du pays où de violations graves et abus des droits de l'homme sont régulièrement rapportés.

Arrivée mardi après-midi, la procureure de la CPI Fatou Bensouda a immédiatement commencé son programme.

Elle a eu une séance de travail avec trois ministres de la République à savoir le ministre de la défense, celui de la sécurité et de la justice.

La procureure de la CPI compte aller bien au-delà de la condamnation du jihadiste Ahmad Faqi, l'unique malien actuellement jugé par la juridiction internationale.

De multiples cas de violations des droits de l'homme ont été enregistrés dans le nord, en rapport avec la crise sécuritaire qui secoue cette partie du pays.

Selon des sources officielles, il y a l'exécution en 2012 d'une centaine de soldats maliens par des présumés jahadistes alliés aux rebelles à Aguelhok dans le nord.

Les nombreux cas de lapidations, d'amputation et d'autres sévices graves perpétrés pendant l'occupation jihadiste du nord pourraient également intéresser la procureure de la CPI.

La découverte de charnier en juillet dernier suite aux affrontements entre groupes armés signataires de l'accord de paix sera aussi évoqué.

Lire plus