Kenya: un membre controversé de l'IEBC en congé

Ezra Chiloba est accusé d'être partisan et d'avoir contribué aux irrégularités ayant conduit à l'annulation du scrutin d'août dernier. Copyright de l’image AFP
Image caption Ezra Chiloba est accusé d'être partisan et d'avoir contribué aux irrégularités ayant conduit à l'annulation du scrutin d'août dernier.

Au Kenya, le très controversé directeur exécutif de la Commission électorale, Ezra Chiloba, a pris trois semaines de congé à quelques jours de la nouvelle élection présidentielle.

L'opposition exigeait son départ de la commission électorale depuis des semaines.

Ezra Chiloba est accusé d'être partisan et d'avoir contribué aux irrégularités ayant conduit à l'annulation du scrutin d'août dernier.

Les résultats des précédentes élections en aout donnaient le président sortant Uhuru Kennyatta vainqueur avec plus d'un million cinq cents mille voix de plus que Raila Odinga

Le président de la Commission électorale avait demandé à tous les mis en cause de quitter leurs postes.

Pendant son absence, une équipe parallèle nommée par le président de la Commission électorale va organiser le scrutin.

Début octobre, le leader de l'opposition a annoncé qu'il se retire du scrutin du 26 Octobre.

Selon lui, le retrait de sa candidature a pour but de donner du temps à la commission électorale (IEBC) d'annuler la nouvelle élection prévue ce 26 octobre et de réorganiser de nouvelles élections avec de nouveaux candidats, conformément à la loi électorale.

Il a appelé à des manifestations massives le jour du scrutin.

LIRE AUSSI

Kenya : l’opposant Raila Odinga se retire

Kenya : Odinga rencontre le chef de la commission électorale

Pourquoi Roselyn Akombe a démissionné

Sur le même sujet