Cameroun : hommage aux victimes d'Eseka

Le bilan est lourd : 79 morts et plus de 550 blessés selon des sources officielles. Copyright de l’image Richard Onanena/BBC Afrique
Image caption Le bilan est lourd : 79 morts et plus de 550 blessés selon des sources officielles.

Il y a un an, se produisait l'accident ferroviaire le plus meurtrier du Cameroun.

Le bilan est lourd : 79 morts et plus de 550 blessés selon des sources officielles.

Un retour difficile sur les lieux de l'accident pour Nadine, l'une des survivantes du drame : ''revenir ici voir les rails, le train et tout, cela me réveille quelque chose de fort. Je remercie le seigneur.''

Mpouadina, est venu rendre un hommage à son frère qui avait emprunté le train de Camrail le 21 octobre 2016, son corps n'a jamais été retrouvé.

Copyright de l’image Richard Onanena/BBC Afrique
Image caption Le ministre de la culture et son homologue des affaires sociales ont déposé une gerbe de fleurs sur le lieu

Le ministre de la culture et son homologue des affaires sociales ont déposé une gerbe de fleurs sur le lieu où sera élevée une stèle en hommage aux victimes tel qu'annoncé par le chef de l'Etat

camerounais.

La société Camrail dont l'actionnaire majoritaire est le Français Vincent Bolloré poursuit l'indemnisation des victimes.

La ville d'Eseka conserve les souvenirs du déraillement. Les 4 ''wagons de la mort'' restent affalés à la gare.

Sur le même sujet

Lire plus