RDC-Kasaï : plus d'un million de déplacés en détresse

situation catastrophique au kasaï, détresse des populations Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les déplacés du Kasaï qui se sont retrouvés à Kikwit pour fuir les violences

Les violences dans la région du Kasaï, au centre de la République démocratique du Congo, ont poussé depuis un an 1,5 million de personnes à quitter leurs foyers, selon un rapport de l'Onu. Parmi ces personnes, on compte plus de 800 mille enfants.

Les violences dans cette région ont entrainé la mort de plus de 5 000 personnes, selon les données fournies lundi par Claude Jibidar, directeur pays du Programme alimentaire mondial.

La région du Kasaï est meurtrie par des mois de conflits entretenus par des milices locales.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une femme qui a fui les affrontements au Kasaï

En un an, des villages entiers ont été incendiés et les services humanitaires les plus basiques ont été interrompus.

L'accès aux zones où la population a besoin d'assistance et de protection a été coupé. Les infrastructures de santé, les écoles et autres bâtiments publics ont été détruits.

Lire plus