Affaire Azawad: le Mali expulse l'enseignant français

Le gouvernement malien a décidé d'expulser l'enseignant qui a proposé un devoir présentant l'Azawad comme une région autonome.
Image caption Le gouvernement malien a décidé d'expulser l'enseignant qui a proposé un devoir présentant l'Azawad comme une région autonome.

Au Mali, un devoir proposé par un enseignant d'une école française est devenu une "affaire d'Etat".

Le gouvernement malien a décidé d'expulser l'enseignant qui a proposé un devoir présentant l'Azawad comme une région autonome.

Il donne soixante douze heures (72h) à l'enseignant de l'Ecole française Liberté A de Bamako pour quitter le Mali. ​

L'enseignant avait défini l'Azawad comme étant une région autonome dont la capitale est Gao.

Cela a suscité une vive réaction des parents d'élèves maliens de l'école et de toute une partie de l'opinion.

Ce devoir a été dénoncé comme un acte sécessionnistes inadmissibles.

L'ambassade de France s'en est excusé auprès des autorités maliennes.

Lire plus