Carles Puigdemont à Bruxelles

Selon la presse espagnole, le dirigeant séparatiste serait parti dans la capitale belge avec cinq de ses ministres, eux aussi destitués par Madrid, comme tout le gouvernement catalan. Copyright de l’image AFP
Image caption Selon la presse espagnole, le dirigeant séparatiste serait parti dans la capitale belge avec cinq de ses ministres, eux aussi destitués par Madrid, comme tout le gouvernement catalan.

Le président catalan destitué Carles Puigdemont, est à Bruxelles, selon un avocat belge, Me Paul Bekaert.

"M. Puigdemont n'est pas en Belgique pour demander l'asile. Sur ce plan rien n'a encore été décidé. Je lui ai parlé personnellement en Belgique et il m'a formellement désigné comme son avocat", a plaidé Me Paul Bekaert, interrogé par la télévision flamande VRT.

Me Bekaert est un expert des questions d'asile et il a déjà défendu les Basques espagnols membres présumés d'ETA.

Il a cependant reconnu que ce "premier contact" visait à se préparer juridiquement à ce que sera l'attitude de Madrid à l'égard de son client.

Selon la presse espagnole, le dirigeant séparatiste serait parti dans la capitale belge avec cinq de ses ministres, eux aussi destitués par Madrid, comme tout le gouvernement catalan.

Le parquet espagnol a déposé plainte lundi contre Carles Puigdemont et son gouvernement destitué par Madrid.

Ils sont à l'origine du référendum 'autodétermination interdit du 1er octobre, que les indépendantistes affirment avoir remporté.

La déclaration d'indépendance de la Catalogne de vendredi n'a pour l'heure été reconnue par aucun Etat à l'étranger, et les institutions européennes, solidaires de Madrid.

Sur le même sujet

Lire plus