Guinée : la radio Espace FM suspendue

De jeunes Guinéens à Kindia écoutent en 2009 une déclaration de Toumba Diakité (illustration) Copyright de l’image AFP
Image caption De jeunes Guinéens à Kindia écoutent en 2009 une déclaration de Toumba Diakité (illustration)

La Haute Autorité de la Communication a fait suspendre vendredi Espace FM, une radio privée très écoutée.

La HAC accuse Espace FM d'avoir diffusé des propos "susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat et de saper le moral des forces armées".

Elle aurait diffusé dans l'émission "Les grandes gueules" l'information selon laquelle il n'y avait pas de suivi psychologique au sein de l'armée nationale guinéenne qui célébrait le 1er novembre dernier son 59e anniversaire.

La suspension prend fin le mardi 7 novembre prochain.

C'est la deuxième fois que la radio est suspendue en l'espace de quelques mois, apprend-on sur son site internet.

Lire aussi:

"La Haute Autorité de la Communication (HAC) a déjà suspendu début juin 2017 , l'émission talk-show "Les grandes gueules" de la Radio Espace FM pour une durée de 5 jours", révèle le site.

Il lui été reprochée d'avoir tenu à l'époque "des propos violents et grossiers tenus lors de cette émission à l'égard de millions de Guinéens dignes dont la réputation et l'honneur sont ainsi atteints".

Sur le même sujet