Burundi : relance du processus de dialogue

Michel Kafando n'a cependant pas eu des entretiens avec les leaders des partis politiques. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Michel Kafando n'a cependant pas eu des entretiens avec les leaders des partis politiques.

Michel Kafando vient de conclure une visite de travail d'une semaine au Burundi pour relancer le processus du dialogue en panne depuis quelques mois.

L'envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies, n'a pas souhaité s'exprimer dans les médias pendant son séjour au Burundi.

Un communiqué publié à la fin de sa visite indique qu'un projet de calendrier du processus du dialogue a été convenu avec le facilitateur Benjamin Mkapa sans plus de précisions.

Michel Kafando a d'abord rencontré le ministre des relations extérieures pour parler du cadre légal du partenariat entre le gouvernement et son bureau, un cadre jusqu' à présent inexistant.

Il a aussi rencontré l'évêque de Bujumbura et des diplomates accrédités dans le pays.

Michel Kafando n'a cependant pas eu des entretiens avec les leaders des partis politiques.

A la suite de ses rencontres à Bujumbura, Michel Kafando s'était rendu à Dar Es Salaam le 3 novembre pour rencontrer le facilitateur Benjamin Mkapa.

Bujumbura refuse de s'asseoir avec les opposants en exil et réclame d'ailleurs depuis quelques mois le rapatriement de ce processus de dialogue à Bujumbura.

Sur le même sujet

Lire plus