Libéria: verdict de la cour suprême attendu

La cour a entendu les arguments de toutes les parties. Copyright de l’image Getty Images
Image caption La cour a entendu les arguments de toutes les parties.

Le deuxième tour de l'élection présidentielle au Libéria était prévu pour se tenir mardi 7 novembre 2017.

Mais un recours en justice a été introduit par Charles Walker Brumskine, arrivé 3e au premier tour.

Il affirme qu'il y a eu d'importantes irrégularités, comme des bureaux qui n'ont pas respectés les horaires d'ouverture, l'absence de contrôle des files d'attente ou encore des fraudes de la part de membres de la commission électorale.

C'est normalement aujourd'hui 6 novembre que la cour suprême, saisie de l'affaire, doit se prononcer sur d'éventuelles fraudes alléguées.

Cependant quel que soit sa décision, le délai est court, selon un des responsables de la commission électorale, pour assurer le 2nd tour comme prévu.

La cour a entendu les arguments de toutes les parties.

A l'issue du premier tour, le 10 octobre, l'ancienne star du football, George Weah, est en tête avec 38,4 % des voix suivi du candidat du parti au pouvoir Joseph Boakai avec 28'8 %.

C'est la première transition démocratique pour le Liberia depuis la fin de la guerre.

La présidente sortante, Elen Johnson Sirleaf, a fait deux mandats à la tête de l'État.

Sur le même sujet

Lire plus