Togo-violences : Faure Gnassingbé accuse l'opposition

Au moins 16 personnes ont péri en deux mois, lors des manifestations au Togo Copyright de l’image Getty Images
Image caption Faure Gnassingbé

Faure Gnassingbé a tenu ces propos lors d'une visite dans une caserne militaire du pays.

Depuis plus de deux mois, le Togo connait une crise politique avec des manifestations parfois émaillées de violences.

Ces manifestations sont organisées à l'appel d'une coalition regroupant 14 partis de l'opposition.

L'opposition demande essentiellement une alternance au sommet de l'Etat.

Faure Gnassingbé a succédé à son père Gnassingbé Eyadéma, décédé en 2005 après avoir dirigé le Togo pendant 38 ans.

Lire plus