Centrafrique : 900 Casques bleus supplémentaires

En vertu de la nouvelle résolution adoptée par l’ONU, la Minusca est autorisée à déployer jusqu'à 11 650 personnes sur le terrain. Copyright de l’image AFP
Image caption En vertu de la nouvelle résolution adoptée par l’ONU, la Minusca est autorisée à déployer jusqu'à 11 650 personnes sur le terrain.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a voté mercredi à l'unanimité un prolongement d'un an de sa mission de paix dans le pays.

La Minusca sera par ailleurs renforcée de 900 casques bleus.

En vertu de la résolution adoptée, la force est autorisée à déployer jusqu'à 11 650 personnes sur le terrain, dont 2 080 policiers et 480 observateurs militaires.

Ce renforcement avait été demandé par le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, face à la persistance des affrontements ethniques dans le pays.

Il devrait permettre à l'ONU d'enrayer la "spirale de violences et recréer une dynamique positive en République Centrafricaine", estime l'ambassadeur français à l'ONU, François Delattre.

Sur le même sujet