Mali : des casques bleus et un militaire tués dans deux attaques

mali, attaques des casques bleus, minusma Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des Casques bleus en opération au Mali

Quatre Casques bleus de l'ONU et un militaire malien ont été tués vendredi dans deux attaques au Mali.

Une vingtaine de personnes ont aussi été blessées dans ces attaques, ont annoncé la Mission des Nations unies (Minusma) et l'armée malienne.

Trois Casques bleus et un militaire malien sont morts dans la première attaque perpétrée dans la matinée dans la région de Ménaka, dans le nord-est du pays.

Seize autres Casques bleus et un employé civil de la Minusma ont été blessés dans cette attaque, indique un communiqué de l'ONU.

La seconde attaque, contre un convoi de la Minusma à la mi-journée au nord de Douentza (centre), a coûté la vie à un Casque bleu, trois autres ont été grièvement blessés.

Les Casques bleus ont ensuite "engagé une poursuite" contre les auteurs de cette attaque.

L'armée malienne, a précisé que cette attaque visait une patrouille conjointe de Casques bleus et de militaires maliens.

Lire plus