Egypte-terrorisme : "tolérance zéro"

egypte, attaque de la mosquée, tolérance zéro contre les terroristes Copyright de l’image Getty Images
Image caption La mosquée attaquée le vendredi dans le Sinai

Les autorités égyptiennes ont décidé dimanche de prôner la "tolérance zéro " dans la lutte contre le terrorisme.

Les dirigeants égyptiens ont aussi décidé d'opter pour des frappes aériennes, des raids sur les caches des islamistes et de lourdes peines de prison pour les auteurs d'attentats récurrents qui frappent les familles en Egypte.

Les nouvelles mesures du pouvoir interviennent après l'attentat qui a couté la vie à plusieurs centaines de personnes vendredi dans une mosquée dans le Sinaï.

L'imam de la mosquée qui était visée a révélé qu'il venait juste de monter sur le podium pour son sermon quand les tirs ont commencé.

Le Bureau du procureur égyptien, qui cite des enquêteurs et des entretiens avec des survivants blessés, a révélé que les hommes armés qui ont perpétré l'attentat de vendredi portaient un drapeau de l'État islamique au moment où ils ont pris d'assaut la mosquée.

Selon un dernier bilan fourni dimanche par les autorités : 305 personnes sont mortes dans l'attentat, dont 27 enfants. Un bilan qui pourrait encore s'alourdir selon des sources proches des services de secours.

Lire plus