Burkina: attaque à la grenade contre un véhicule de l'armée française

Cette tentative d'attaque d'un véhicule de l'armée française est survenue environ deux heures avant l'atterrissage à Ouagadougou du président français. Copyright de l’image AFP
Image caption Cette tentative d'attaque d'un véhicule de l'armée française est survenue environ deux heures avant l'atterrissage à Ouagadougou du président français.

Des individus encagoulés ont lancé lundi une grenade contre un véhicule de l'armée française dans un quartier nord de Ouagadougou.

Ils ont blessé trois civils dont un grièvement peu avant l'arrivée du président français Emmanuel Macron dans la capitale burkinabè.

Cette tentative d'attaque d'un véhicule de l'armée française est survenue environ deux heures avant l'atterrissage à Ouagadougou du président français.

La France, ancienne puissance coloniale, entretient une coopération militaire ininterrompue avec les autorités du Burkina depuis l'accession à l'indépendance du territoire de la Haute Volta en 1960.

Depuis 2010, lorsque la menace djihadiste s'est précisée dans la bande sahélo-saharienne, des éléments des forces spéciales françaises, basés à Ouagadougou, apportent leur soutien aux forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Sur le même sujet

Lire plus