Climat: Obama "regrette" la pause du leadership américain

Cette déclaration est une allusion à la décision de son successeur Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Cette déclaration est une allusion à la décision de son successeur Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris.

L'ancien président américain Barack Obama (2008-2016) déplore la "pause du leadership" des États-Unis dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Cette déclaration est une allusion à la décision de son successeur Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris.

Depuis son départ du pouvoir en janvier dernier, M. Obama garde un devoir de réserve sur la gestion de son successeur qui a décidé de démanteler les mesures prises au cours des deux mandats de son prédécesseur.

"La bonne nouvelle c'est qu'aux États-Unis, vous avez des États, des entreprises et des universités et des villes qui continuent à œuvrer pour que l'Amérique respectent les engagements que nous avons contractés", a estimé l'ancien locataire de la Maison Blanche.

Le prix Nobel de la paix 2009 est monté au créneau pour défendre l'accord de Paris, premier pacte engageant tous les pays à limiter le réchauffement climatique et dont il avait été l'un des artisans.

Il s'exprimait lors d'une conférence organisée par le quotidien Hindustan Times.

Le président Obama avait largement porté l'accord de Paris, que les États-Unis ont ratifié deux mois seulement avant l'élection du milliardaire Donald Trump.

Sur le même sujet

Lire plus