Khalifa Sall dépose une caution de 1,8 milliard

Selonles résultats officiels partiels publiés mercredi tard dans la nuit, la coalition du président Macky Sall remporte le scrutin. Copyright de l’image AFP
Image caption Dans un communiqué, les conseils de l'édile de Dakar signalent que cette caution n'est pas un aveu contre les accusations portées contre lui.

Les avocats du maire de Dakar, Khalifa Sall, annoncent avoir déposé une caution pour obtenir sa liberté provisoire.

Dans un communiqué, les conseils de l'édile de Dakar signalent que cette caution n'est pas un aveu contre les accusations portées contre lui.

"Il s'agit d'une offre de cautionnement et non d'une offre de remboursement", précisent-ils.

Le juge avait fixé la caution à 1,8 milliard de francs Cfa.

Khalifa Sall avait été inculpé le 7 mars 2017 pour détournement de fonds publics, et placé sous mandat de dépôt.

Il est poursuivi pour "d'escroquerie portant sur des deniers publics, de détournement de deniers publics, d'association de malfaiteurs, de blanchiment de capitaux".

Le 3 mars dernier, le procureur de la République de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, avait annoncé lors d'une conférence de presse qu'une information judiciaire allait être ouverte contre Khalifa Sall, évoquant un détournement de 1,8 milliards de FCFA.

Un rapport de l'Inspection générale d'Etat (IGE) indique que des fonds d'un montant de 1,83 milliard de FCFA ont été "pris des caisses" de la Ville de Dakar "sans justification".

Sur le même sujet

Lire plus