RDC: 14 Casques bleus tués lors d'affrontements dans l'Est

Au moins 40 Casques bleus ont aussi blessés lors des combats. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Au moins 40 Casques bleus ont aussi blessés lors des combats.

Quatorze casques bleus et cinq militaires congolais ont été tués lors d'une attaque menée par des miliciens ADF, selon la Monusco.

Les faits se sont déroulés à Semiliki dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), dans l'est de la République démocratique du Congo.

La base était tenue par un contingent tanzanien.

Cinquante-trois Casques bleus ont aussi été blessés lors des combats, a fait savoir la Mission des Nations unies dans un communiqué.

Maman Sidikou, Chef de la Monusco a déclaré :

« Les attaques contre ceux qui travaillent au service de la paix et de la stabilité de la RDC sont lâches et constituent des sérieuses violations ».

Il a ajouté que s'assurera que les auteurs de cette attaque soient traduits en justice.