Centrafrique: des ONG suspendent leurs activités

centrafrique, des humanitaires suspendent leurs activités Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des familles en Centrafrique qui attendent de l'aide des Humanitaires

Des ONG ont décidé hier de suspendre leurs activités après la mort d'un humanitaire jeudi dans ce pays.

Les Ong motivent leurs décisions par la hausse de la de criminalité se traduit par une multiplication des attaques des convois et des bases humanitaires.

Situation qui cause des lourdes pertes matérielles et en vies humaines. Dans un communiqué, le Bureau de la Coordination des Affaires humanitaires (OCHA) en Centrafrique note que depuis le début de l'année 2017, 14 humanitaires ont perdu la vie en RCA.

"A Kabo dans la préfecture de l'Ouham, région dans le Nord de la Centrafrique, depuis le 8 décembre, plusieurs ONG ont été contraintes de suspendre temporairement leurs activités en raison d'agressions ciblées" regrette le Bureau de la Coordination des Affaires humanitaires.

Pour Ocha, le "retrait des acteurs humanitaires dans la région de Kabo privera plus de 100.000 personnes d'une assistance humanitaire multiforme et vitale".

Lire plus