RDC : "c'est la pire attaque contre une force de l'ONU"

rdc, république démocratique du congo, attaque contre les casques bleus Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'attaque contre les casques à Béni est la pire attaque contre les forces de l'Onu

Les Nations unies ont subi leur plus grave attaque en 24 ans lorsque 14 Casques bleus ont été tués vendredi en République démocratique du Congo lors d'un assaut attribué aux ADF Nalu, un groupe armé ougandais, qui sévit dans l'Est du pays.

"C'est la pire attaque contre des soldats de la paix des Nations unies dans l'histoire récente de l'organisation", a déclaré le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.

Le secrétaire général de l'ONU s'est dit "indigné" face à ce "crime de guerre" qui a principalement touché des soldats tanzaniens à Semiliki dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

La Monusco a fait état de 53 blessés dans cette attaque, dont trois dans un état critique.

Cinq membres des forces armées de la République démocratique du Congo (RDC) ont également été tués, selon une déclaration du Conseil de sécurité de l'ONU

Lire plus