RCA : des familles fuient les combats

centrafrique, violences, des familles en fuitent Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des jeunes qui fuient des affrontements en Centrafrique

Les combats qui ont éclaté depuis dimanche à Ippy, une région minière, dans le centre de la Centrafrique se poursuivent dans la ville minière de Ndassima, une autre région minière.

Ils opposent 4 groupes armés rivaux constitués en deux grandes coalitions.

La coalition du Front Populaire pour la renaissance de Centrafrique (FPRC d'Abdoulaye Hissein) regroupe l'Unité pour la Centrafrique et l'UPC d'Ali Darass et affronte une autre coalition, celle du FPRC dirigée par Azor Khalit avec le RDR du Général Gaétan.

Durant ces affrontements, l'un des chefs influents d'un groupe Antibalaka dissident a été tué dans des combats.

Des centaines de personnes se sont déplacées vers Bambari, le chef-lieu de cette préfecture du centre.

Rufin Francis Ouatendé, député d'Ippy, met en garde contre une catastrophe humanitaire.

Selon une source locale, une dizaine de blessés ont été transférés à Bambari-centre. Dans les deux localités, des corps jonchent toujours le sol, l'accès humanitaire étant difficile.

Des scènes de pillage sont enregistrées.

La psychose gagne les habitants de Bambari qui craignent un déplacement des violences dans leur ville.

Lire plus