Angola : passe d'armes entre Lourenço et Dos Santos

angola, passe d'armes entre les deux présidents Copyright de l’image Getty Images
Image caption Lors du passage du pouvoir entre Dos Santos et Joao Lourenço

Le grand ménage engagé par le nouveau président angolais Joao Lourenço contre les intérêts de son prédécesseur Jose Eduardo dos Santos suscite des tensions au sommet du pays.

Les deux hommes se sont livrés à une passe d'armes publique inédite. Jusque-là silencieux, Jose Edardo Dos Santos, toujours chef du MPLA, le parti au pouvoir, est sorti de sa réserve pour adresser un conseil de modération au nouveau chef de l'Etat.

"Les changements sont nécessaires mais ils ne devraient pas être aussi radicaux", a-t-il déclaré à une réunion du bureau politique du parti.

Le Président en fonction, Joao Lourenço lui a répondu mercredi, devant le même auditoire, en promettant de continuer à lutter contre la corruption.

Lire plus