Sénégal : le procès du maire de Dakar renvoyé au 3 janvier

procès khalifa sall, dakar, sénégal, début du procès khalifa sall Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le procès du maire de Dakar est reporté au 3 janvier 2018. Il sera jugé en audience spéciale.

Le procès de Khalifa Sall, député et maire de Dakar, ainsi que sept de ses coaccusés est renvoyé jusqu'au 3 janvier prochain. Ils ont été présentés jeudi aux juges du tribunal correctionnel de grande instance de Dakar, comme en avait décidé le 7 décembre dernier le doyen des juges.

Ils sont poursuivis dans une affaire de malversations financières et détournements de fonds publics présumés portant sur 1,8 millirads FCFA.

Ses avocats dénoncent "un procès politique" qui a "pour but, la liquidation politique de Khalifa Sall".

Me Ciré Demba Bathily, un des avocats de Khalifa Sall prévoit de porter l'affaire devant la Cour de Justicede la CEDEAO pour démontrer comment les droits de leur client ont été violés pour le rendre inéligible.

Depuis son incarcération le 7 mars, les demandes de libération provisoire et sous-caution du Maire de Dakar ont été rejetées. Son immunité parlementaire a été levée le 25 novembre dernier à l'Assemblée Nationale.

Lire plus